A. Avramesco n’a jamais oublié les leçons de mai 68 : conscience claire est nécessairement progressiste — donc, en société bloquée, révolutionnaire ; et quelles que soient les inerties, les rechutes et les durées, l’action associée à une telle prise de conscience est elle aussi une nécessité historique, humaniste et humaine.

            Docteur ès sciences mathématiques, auteur aussi d’une thèse en philosophie avec François Châtelet (non soutenue pour raisons variées, dont une grande considération pour Camus philosophe, qui irritait Châtelet), physicien théoricien au fait de l’histoire des sciences, passionné de pédagogie toujours à l’écoute et au secours de lycéens en difficulté, professeur des universités enseignant mathématiques et philosophie, il a eu très tôt et très largement les données qui permettaient de situer dans leur bêtise les mathématiques dites modernes, l’enseignement universitaire de scolastique au lieu de philosophie, et l’horreur correspondante en mécanique quantique, dite interprétation de Copenhague. Ayant transmis de son mieux ces connaissances à ses étudiants, élèves et lecteurs, il a été bien sûr tout au long de sa non-carrière — et il demeure — en butte à la répression (pas toujours) sourde que rencontrent tous les gens de savoir, tous ceux qui donc s’opposent à des automates de la lecture prosternée comme aux robots des mandarins en place et qui, plus impardonnables encore, jugent les choses, les devantures et les êtres, notamment au pouvoir, à leur juste profondeur.

            Il a pourtant réussi à publier, même en France, deux ouvrages : une somme, « Savoir et pouvoir » en 1992 (avec une préface d’Albert Jacquard), qui a été une occasion de voir ce dont est capable la censure par le totalitarisme financier ; et un texte plus court et accessible, « Philosophie populaire », en 2000 (en autoédition).

            Pour les gens qui ont le goût et le sens aiguisés de la physique, des travaux sur l’usage et la fécondité de mathématiques quantiques (“discrètes”) en physique quantique ont été mis en ligne en 2003 ; on peut en consulter : une version française sur http://www.ccsd.cnrs.fr, plus spécialement occupée à rattacher ces notions nouvelles au grand mouvement parti de Riemann et déjà largement abouti avec Einstein, qui débouche sur la libération des habitudes continuistes ; et une version anglaise en deux parties, accessible sur le même site ou sur arXiv/Physics, qui détaille davantage les résultats proprement physiques.

            Science et violence - avril 2007

Pages autour de Solution de l’énigme quantique, un texte censuré par le “ccsd” (centre de communication scientifique directe…) du Centre National de la Recherche Scientifique

 

           


 

 

Présentation du site

 

                                    Tout ici est offert et dédié à ceux qui acceptent de respecter la valeur travail sous ses diverses formes : en particulier le travail intellectuel de synthèse, philosophique au sens propre, c’est-à-dire en vue de la politique. La démagogie d’un côté, les dévoiements pédants de l’autre, ne vont guère dans le sens de telles exigences de sérieux, et les nécessités de constater et réfléchir ne sont jamais acceptées comme allant d’elles-mêmes. En outre aujourd’hui, le refus de l’effort moral et mental est sans doute plus sinistre qu’en de plus favorables périodes de l’histoire : ainsi des terrorismes aveugles prétendent répondre à des oppressions criminelles en ajoutant, à l’effroyable liste des victimes de terrorismes d’Etats, une autre liste pour l’essentiel composée elle aussi d’innocents ; ou bien des isolés, fous de se sentir sans prise sur les peuples et les évènements, se séparent encore plus des masses anesthésiées en prétendant exercer directement et à eux seuls une justice — tandis que les institutions, judiciaires entre autres, demeurent muettes et tremblantes devant les chefs mafieux qui gouvernent le monde, et ne savent exercer de sévérité ou persuasion que pour humilier et regrouper en troupes et troupeaux ceux qui n’ont pas de moyens de défense. Et plus ces incohérences s’accumulent et s’enchevêtrent, plus les gens sont agités, pressés d’exiger des “résultats” et incapables de comprendre comment agir, donc constater et réfléchir.

            Que ce soit ainsi irritation, accoutumance à de faux conforts, ou paresse au départ, nous en sommes là ; presque tous affirment qu’ils exigent « non plus des mots, mais des actes », et voudraient oublier que, pour agir à plus d’un, il faut communiquer. Or, sauf en action déjà cohérente et bien engagée, on n’a pas trouvé mieux que les mots pour rassembler à peu de frais les faits et les gens en lignes porteuses de puissance et justesse.

            Donc ce site atteindra d’abord peu de monde, et ne peut que mettre dès à présent l’accent sur les priorités naturelles à tout progressiste : en premier lieu l’avenir, mais aussi les cours d’évènements et les résumés théoriques qui comptent, non pas les bruits de propagande et les élucubrations de cénacle. On trouvera ci-après des textes rédigés pour la revue et le bulletin

V&L

Vérité et liberté.

Les imprimés sont plus riches, et la présentation en revue plus complète, que ce qui est retenu ici où, pour des raisons de responsabilité éditoriale, pratiquement seuls mes articles sont proposés, et plus précisément :

(pour aller à un texte  repéré par exemple en caractères gras — "présentation", "revue", "bulletin" ou un des articles — , -- et s'il est déjà en ligne --, il suffit de cliquer sur son titre dans cette liste)


vers derniers numéros

            – une présentation générale de V&L, où j’ai voulu regrouper une bonne fois des données trop souvent ressassées et redécouvertes mais fort rarement, hélas, situées et coordonnées en synthèse, dans leurs  valeurs relatives, par les progressistes — par exemple sur les “inégalités”, ou sur les mises en condition —

 

            – de la revue n° 0, de janvier 1996, les textes suivants :

Editorial et statuts

Finance et Républiques (à propos de feu Monsieur Mitterrand)

Jeu : de qui sont ces lignes ?

 

            – de la revue n° 1, de mars 96

Editorial  : « la ligne » de la revue

(Premier dossier sur la désinformation) Qu’est-ce que la désinformation ?

(Citoyens, Remboursez votre Dette Sociale !) Désinformation : contre-économie

(Lycéens, à vos feuilles de voeux !) Désinformation : contre-éducation

Echo des lecteurs et autres

Jeu : de qui sont ces lignes ?

 

            – puis de même, de la revue n° 2, de juin 96

Edito-écho

Konrad Lorenz (1)

Jeu : de qui sont ces lignes ?

 

            revue n° 3, août 96

Edito-écho

Tract anti-pape

(Collectif V&L) Ecole Marie Curie à Nogent-sur-Marne

In memoriam Jim Garrison

Jeu : de qui sont ces lignes ?

 

            revue n° 4, novembre 96

Edito-écho

Grèves

Ecole Marie Curie à Nogent (suite et pas fin)

L’ordre des médiocres

Jeu : de qui sont ces lignes ?


            revue n° 5, janvier 97

Edito-écho : Fil d’Ariane

Excès de liberté : 1) Monsieur Griotteray ; 2) Justice et chaos ; 3) A propos d’économie

Impressions de lecture : 1) R. M. Pirsig ; 2) J. Robinson ; 3) « La Justice ou le chaos »

Konrad Lorenz (2)

 

            revue n° 6, mars-avril 97

Edito + écho

Le Pen, les démagogues, les démagauches

A propos de Pierre Bourdieu (Sur la télévision)

Confidence (un peu) amère

Education nazionale et crétinisation de masse (1)

 

            revue n° 7, juin 97

Edito-écho : Décohérence quantique et Zaïre

Ecole Marie Curie : Re-

Des impérialismes (aussi) en affaires de culture

Décohérence quantique

Educ. nat. et crétinisation de masse (2)

Temps des cerises

 

            revue n° 8, septembre 97

Edito-écho

« Le livre noir du libéralisme »

« L’Eglise catholique face au fascisme et au nazisme »

Dictionnaire de l’idiotie : Economie après politique  (1)

A propos d’une bourdieuserie

Chanson en quête de musique

 

            revue n° 9, novembre 97

Edito-écho  

Claude ? Ah, l’aigre

Parler français

Charonne

« La chute de l’Epervier »

« Impostures intellectuelles »

 

            revue n° 10, février 98

Edito-écho

Livres lus : 1) Th. Jean-Pierre, « Crédit Lyonnais : l’enquête » ; 2) J. Ellroy, « American Tabloid » ; 3) J. Gaarder, « Le monde de Sophie » ; 4) A. Rougeot & J.-M. Verne, « L’affaire Yann Piat » ; S. Halimi, « Les nouveaux chiens de garde »

(Deuxième dossier sur la désinformation — dictionnaire de l’idiotie (2)) Du droit — constitutionnel entre autres

 

            revue n° 11, avril 98

Edito-écho

Confiscations

ASSOCIATION POUR LA DÉFENSE DE LA DÉMOCRATIE I. Résolution II. Statuts

Livres lus : 1) G. Filoche, « Le travail jetable »  ; 2) Dejours, « Souffrance en France » ; 3) M. Paty, « D’Alembert » ; 4) C. Ardid, J. M. Bourget, « Yann Piat »

Jeu : de qui sont ces lignes ?

 

            revue n° 12, avril 98

Edito-écho

In memoriam Benjamin Spock

Livres lus : 1) Dupâquier, « Histoire de la population française », t.4 ; 2) Ziegler, « Les seigneurs du crime » ; Schwartz, « Un mathématicien aux prises avec le siècle »

Livres entrelus : 1) Bourdieu, « Contre-feux » ; 2) Rajsfus,  « Mai 68 » ; 3) Labarde / Maris, « Ah ! Dieu que la guerre économique est jolie »

Et mai fidèlement

 

            revue n° 13, septembre 98

Edito-écho

Lus, entrelus ou relus : 1) J. de Maillard, « Un monde sans loi » ; 2) De la “technoscience” ou de la manière d’en parler

Dossier

Bourdieu, le grand journalisme et les autres (de la pitié pour les grandes fortunes ?)

 

            revue n° 14, novembre 98

Edito-écho

Le pape prépare un saint nazi (de plus)

Livres lus    (Les tribunaux de commerce)

Dossier    Comportement humain : du neuf ?

Boîtes, gueules


            revue n° 15, février 99

Edito-écho

Livres : 1) N. Chomsky, « Les dessous de la politique de l’Oncle Sam » ; 2) F. Fanon, « Les damnés de la Terre » ; 3) I. Eibl-Eibesfeldt, « Amour et haine »

Vieilleries et rabâchages

 

            revue n° 16, avril 99

DOSSIER : ÉCONOMIE

Edito-écho

Prélexique

A propos de l’Etat (et de Keynes) vus par Galbraith

A propos du capitalisme (et de Marx) vus par Baran et Sweezy

Enveloppe finale

 

            revue n° 17, juin 99

(Information ou désinformation, et terrorismes)

Edito-écho

La balkanisation de l’Europe

A propos des « Filières Noires » de Guy Konopnicki

L’obligation économique

 

            bulletin 0, juin 99

A propos de l’ex-Yougoslavie

 

            bulletin n° 1, septembre 99

De la différence entre des gens comme Sepùlveda et ceux du Monde Diplomatique — et un mot sur de Sélys et Hirtt

 

            bulletin n° 2, décembre 99

De la similitude entre des gens comme Hobsbawm et ceux du M. D.

 

            bulletin n° 3, janvier 00

De la différence entre le M. D. et des gens comme ceux de “SolidaritéS-infos” — voire Chomsky ?

 

            bulletin n° 4, février 00

Poème pour les sans-argent ; R. Kauffer, « L’arme de la désinformation » ; C. Eyschen, « La Libre Pensée contre l’Eglise »

 

            bulletin n° 5, mars 00

Réseau Voltaire  ; CCN d’éthique ; Ass. Défense de la Démocratie


            bulletin n° 6, août 00

Chomsky, « Le nouvel humanisme militaire » ; Verschave, « Noir Silence » ; des rapports entre auteurs progressistes

 

            revue n° 18, septembre 00

(Philosophie de la lecture, en acte)

Edito-écho

B e n d a

Erasme ; Oscar Paul ; Bertrand Russell ; Hirschman ; Eibl-Eibesfeldt ; Bourdieu

O r w e l l

 

            bulletin n° 7, octobre 00

Sur Rifkin (Siècle biotech et Age de l’accès) ; Gouteux : « le Monde, un contre-pouvoir ? »

 

            revue n° 19, juin 01

Edito-écho

Textes (dont « Révélations », de D. Robert et E. Backes)

Journal de bord

Sur Marx et les droits de l’homme

Un éditorial de Jules Roy

Supplique

 

            bulletin n° 8, novembre 01

Le 11/9 : l’horreur 

 

            bulletin n° 9, septembre 02

Le 11/9 : l’explication — Meyssan, « L’effroyable imposture » ; Franssen et de Vos, « le 11/9, pourquoi ils ont laissé faire les pirates de l’air »

A propos de Chomsky (« Le bouclier américain ») : la Déclaration Universelle des droits de l’homme — et les violences

 

            bulletin n° 10, novembre 02

P. Kessel, « Les gauchistes de 89 » ; Réseau Voltaire et Agone

 

            revue n° 20, janvier 03

Edito-écho

Sur la nouvelle physique

Spock, encore

Romain Gary

Orwell, toujours

Lettre à Monsieur Extrême BourJ


            bulletin n° 11, mars 03

Gounet, Deckers et Brar, « Les enjeux de la deuxième guerre du Golfe » ; Péan et Cohen, « La Face cachée du Monde » ; Ruffin, « Les petits soldats du journalisme »

 

vers haut de page